La pâte brisée inratable

La Pâte Brisée inratable. Voilà une base de la pâtisserie. Considérée comme pâte sèche, qui est dans la catégorie des pâtes friables, obtenue par sablage contrairement à la pâte sablée ou sucrée qui elles sont réalisées par crémage.

Ma recette de  pâte brisée inratable peut aussi bien être utilisée en salée (pour des quiches par exemple), qu’en sucrée (pour des tartes, tartes aux pommes etc…). Dans ma recette de base je n’y ai pas mis de sucre, si vous deviez l’utiliser pour une fabrication sucrée, il suffira d’y ajouter 20 gr de sucre au moment ou vous incorpore le sel. Les quantités pour cette pâte brisée équivalent à une tarte pour 8 personnes ou 2 belles tartes individuelles si vous êtes gourmands ou une individuelle. Soit un cercle de 24 cm ça donne de belles parts)  ou 2 cercles de 12 cm (pour 250 gr de farine)

Pour plus de lisibilité j’ ai préféré vous mettre toutes les étapes de la réalisation de ma pâte brisée ici plutôt que dans le slide – onglet « Comment faire ».

Je posterais au fur et à mesure toutes les bases des pâtes car il existe plusieurs façon de réaliser une pâte brisée. Voilà j’espère que c’est article sera clair et que la pâte brisée inratable n’aura plus de secret pour vous.

Cette pâte brisée est d’une facilité déconcertante si on suit bien toutes les étapes comme il faut

 Pour réaliser votre pâte brisée, commencer par les pesées, mélanger le jaune d’œuf directement avec l’eau et fouettez un peu pour bien mélanger et permettre une meilleure incorporation du jaune (ça c’est ma super astuce). Couper le beurre ramolli mais encore ferme, creuser une fontaine et y mettre le beurre.

  sabler le mélange du bout des doigts, c’est à dire qu’on va envelopper le beurre de farine, puis avec le bout des doigts on y incorpore la farine dans le beurre

  attention il ne faut surtout pas chercher à mélanger complètement la farine avec le beurre,

   ce n’est pas grave si il reste des morceaux de beurre car par la suite on va fraser la pâte.

  c’est à ce moment qu’on sable avec le bout des doigts et en veillant à ne surtout pas obtenir un mélange jaunâtre qui aurait pour effet d’assécher notre pâte et de la rendre très friable.

 

  faire une fontaine et ajouter le sel

  puis l’ eau dans laquelle on aura pris soin de bien y mélanger le jaune d’oeuf ce qui permet une bien meilleure incorporation de celui-ci.

  Mélanger à l’aide d’une spatule ou d’une maryse

 une fois bien mélangé, débarrassez sur le plan de travail

  prendre cette préparation et déposer sur le plan de travail pour la fraser,

 Pour fraser ou fraiser la pâte (les 2 termes se disent) c’est à dire qu’avec la paume de la main on écrase la pâte vers l’extérieur, ce qui permettra d’avoir une pâte bien homogène. Surtout ne pas trop travailler la pâte, ce qui aurait pour effet de lui donner de l’élasticité, aura une rétractation et sera cassante lors du démoulage.

   Ramasser la pâte en boule puis faire un boudin, coupez en 2

  Avec la paume de la main, aplatir légèrement

  étalez un peu sur une épaisseur de 2 cm et en rond ce qui permettra à la pâte de se raffermir plus vite et sera plus facile à étaler.

 

  Filmer et réserver au frigo au moins 3 heures.

Note de la recette

  • (5 /5)
  • (3 Note)

Suggestion de recettes

  • Portions : 6
  • Temps de cuisson : 40 Min
  • Portions : 6
  • Temps de cuisson : 35 Min
  • Portions : 8
  • Temps de cuisson : 45 Min
  • Portions : 6
  • Temps de cuisson : 40 Min
  • Portions : 6
  • Temps de cuisson : 12 Min