Recette Inratable de la moussaka facile et son histoire

Recette Inratable de la moussaka facile et son histoire

Une moussaka aux aubergines, viande hachée et sauce béchamel facile.

Une recette de Moussaka facile et inratable. Voilà un plat qui nous vient du bassin méditerranéen mais vous serez étonné de connaître l’origine de la moussaka, un plat d’été complet et familial, composé d’ aubergines en tranches superposées et de viande hachée et de fromage, le plat idéal des soirées entre amis, un plat du terroir facile à faire et parfumé de thym.

Bienvenue sur mon blog de recettes de cuisine et de pâtisserie.

Moussaka aux aubergines , viande hachée, tomate et sauce béchamel

 

Certes mes photos ne sont peut-être pas les plus belles de la blogosphère, mais entre vous et moi, qu ‘est ce qui est important une belle photo avec une recette fausse ou une photo peut-être pas super bien éclairée ni prise avec le dernier appareil photo dernier cri, mais juste et bonne. Vous mangez la photo ou le plat ?

Si vous devez lire mon article, assoyez vous et prenez un thé ou un café et posez-vous un moment.

Généralement tous mes plats ont une histoire et je ne vais pas sur les autres blogs voir si le plat cuisiné du jour ou la pâtisserie que je vais vous poster est tendance, ou si c’est la saison, quoique c’est la saison des aubergines de juin à octobre, je poste selon mon envie et voila Na!  Et l’ histoire que je raconte est vraie et je ne m’invente pas une recette tenues de l’arrière grand-mère de la voisine qui vient de la planète pluton, mais j’aime raconter mon histoire et aussi quand je le peut l’histoire du plat.

Pleins de souvenirs d’enfance me remontent en surface lorsque je parle de la mousaka, Maman nous en préparait et on adorait tous ça, à l’époque avec 4 frères et soeurs plus mes parents, sans compter la famille ou les invités qui venaient très souvent, il fallait trouver le plat unique à préparer et la moussaka en faisait partie. 

Je me souvient encore quand elle tranchait en lamelles les belles des aubergines du marché, elle ne savait pas ce que c’était une mandoline, et qu’elle faisait revenir la viande hachée. Quand je fut plus grande, c’était à moi que revenait la confection de la sauce béchamel je vous remet ici la recette, qui devenait une sauce Mornay puisqu’on y ajoute du fromage. C’était vraiment un plat familial et complet par excellence, on y trouve les légumes (ou plutôt fruit puisque l’aubergine et la tomate sont des fruits), la viande les oignons, et le fromage, la garniture aromatique, la recette de maman est facile et inratable, certes un peu longue mais pas compliquée à faire et ce plat familial est le plat unique idéal pour un repas en famille ou entre amis, même une débutante ou un débutant peut la faire.

 

Maman (paix à son âme) avait été élevée par les sœurs blanches à Cherchell et elle avait appris la cuisine internationale avec elles, puis lorsque mes parents et mes 2 frères et ma sœur aînée sont venus en France dans les années 50, elle faisait une cuisine internationale depuis que je m’en souvienne, mon autre soeur et moi sommes nées à Paris plus tard.

Mais connaissez vous l’origine de la Moussaka ? 

Comme beaucoup de personnes je vais voir mon copain Wikipédia, qui se remplit de beaucoup d’articles que des personnes viennent apposer, et parfois je me demande si ces personnes prennent vraiment la peine d’approfondir leur recherches lorsqu’ils rédigent leur article. Donc je vais voir mon copain Wiki et je regarde Moussaka, je retrouve dessus ce que la plupart des blogueuses ou blogueur ont pu y trouver, à savoir, le cuisinier que je vous cite plus bas et qui parle de la moussaka grecque moderne avec la version à la béchamel et de son origine, ainsi que de la version turque qui n’a pas de couches alternantes d’aubergine mais faite avec des aubergines sautées et frites et des poivrons, tomates et viande hachée, disant aussi qu’il existe des variante avec des pommes de terre, courgettes et carottes.

 

 

A l’ époque d’ El Andalous, dont j’avais donné les sources et écrit dans l’histoire du nougat, il existait un bon nombre de plats préparés avec des aubergines, la tomate n’ était pas encore connue au XIII ème siècle en Europe, et je vous met ci-dessous la recette de l’ancêtre de la moussaka préparée quasiment de la même façon qu’ en Grèce, et on y retrouve les mêmes façons de préparer avec certaines épices ou condiments qui ont disparus, la façon d’alterner les couches d’ aubergines et de piler la viande pour en obtenir une viande hachée, qu’ ils appelaient chair à boulette, le procédé est exactement le même. Ce recueil de recettes ou l’on retrouve 17 recettes de plat préparés avec des aubergines, (de l’aubergine frite, farcie, cuite au vinaigre, à l’ eau et accompagnée d’épices, farcies au fromage, on retrouvait même un origan préparé à l’aubergine, des recettes de tagine aux aubergines (avec le terme tagine), de pommes et aubergines (tagine sucré salé) et même de merguez d’aubergine, etc… reprenait les recettes du monde persan et Arabe, et que ces recettes ayant voyagé depuis le X ème siècle avec les échanges commerciaux, donc pas étonnant si l’ on retrouve beaucoup de similitudes tout autour de la méditerranée sur les différents plats aux aubergines et les variantes de la moussaka.

Dans la recette originale, la tomate n’y figure pas, celle-ci fût découverte bien plus tard et ramenée avec les conquistadors en 1519 avec le piment, le poivron, le maïs et et lorsque je lit que la courge faisait aussi partie de ces découvertes il va falloir que l’on m’explique comment se retrouve t’elle dans les livres l’“Anonyme” d’ el andalous recette N° 177 Plat à la courge,  et celui d’Ibn Râzin ” Reliefs des tables, sur les délices de la nourriture et des plats différents “qui datent du XI et XIII ème siècle ? Et Bien avant avec le prophète Jonas et cité dans Le Coran comme étant l’arbre que Dieu fit croître pour donner une nourriture et un remède à Jonas :” Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu’il était. Et Nous fîmes pousser au-dessus de lui un plant de courge, “ (Coran, 37 : 139-146). Cela reste une énigme pour moi, je ne vous mettrais pas les liens il suffit de taper histoire de la courge sur notre ami Google et vous pourrez y lire toutes les inepties que j’ai pu lire.

Par contre si vous désirez en savoir plus sur la cuisine à l’ époque d’El andalous, je vous invite à lire le livre de Lucie Bolens, La Cuisine andalouse. Un art de vivre, xiexiiie siècle, Paris, Albin Michel, 1990.

 

L’ histoire de ce qui deviendra plus tard la moussaka à l’origine s’appelait  la bûrâniyya. Cette dénomination vient de Bûrân, fille d’al Hassan b. Sahl, qui, dit-on, est la première à avoir élaboré ce plat. Citée dans le livre de K.Y. Pacalet tomme II page 236 à 241.

Je vous met ci-dessous la recette d’origine de la bûrâniyya pour que vous puissiez par vous même y retrouver les similitudes, et celle d’un autre préparé avec des aubergines, je ne peux pas tout mettre car il y en a 17. Je sais qu ‘encore une fois mon article est long, mais je trouve passionnant quand on a les sources de pouvoir vous les faire partager. Le texte est l’original, je n’y ai rien changé (sauf apporté quelques explications dans le déroulé pour une meilleure compréhension.

 

PRÉPARATION DES PLATS ACCOMMODÉS AVEC DES AUBERGINES

  • Préparation de la bûraniyya intégrale

 ” Prendre de la viande de mouton rouge et pure et la piler jusqu’à ce qu’elle soit comme de la chair à boulettes. Mélanger avec des aubergines cuites à l’eau et pilées, battre le tout avec les épices appropriées citées, par exemple du poivre, de la coriandre, du nard, un petit peu de murrî mariné, du cumin, de la cannelle et des moitiés d’amandes. Façonner avec cette chair, des galettes de la taille d’une paume, les faire cuire dans de l’huile douce dans une poêle et les mettre de côté. (là il faut comprendre qu’il y a une autre partie d’aubergines qui seront coupées et frites, je me suis référée aux recettes citées dans le livre sur la friture des aubergines qui sont coupées en tranches dans la longueur) Faire frire les aubergines comme d’habitude et les mettre également de côté. Prendre alors de la viande de mouton gras, la couper et la faire cuire avec du sel, de la coriandre, du safran, de la cannelle, du cumin, du nard, du murrî mariné, du vinaigre, et un petit peu d’ail, jusqu’à ce que l’on estime que c’est à point. Ensuite verser dans la marmite une couche de cette viande à moitié cuite, une couche d’aubergines frites, une couche de galettes à la viande et aux aubergines pilées, une couche de viande cuite, et ainsi de suite jusqu’à épuisement des ingrédients. Ajouter des boulettes, des moitiés d’amandes et des jaunes d’œufs, noyer avec une bonne quantité d’huile et enfourner. Laisser jusqu’à ce que cela prenne consistance, réduise et que le dessus soit doré puis sortir du four. On peut lier avec quelques œufs, comme ce qui précède”.

Pour votre info le murrî est une sauce qui équivaut à notre époque un peu à la sauce nuoc nam.

  • Recette d’un « plat gratiné aux aubergines »

” Prendre des aubergines douces et les couper en petits morceaux. Couper avec les aubergines un peu moins d’oignons la moitié ou le tiers et les faire cuire à l’eau ensemble. Jeter l’eau et les mettre dans une marmite avec du sel, du poivre, de la coriandre sèche, de l’origan, du safran, une larme de murrî mariné, beaucoup d’huile et faire cuire au four jusqu’à ce que le jus s’évapore et qu’il ne reste essentiellement plus que l’huile. Sortir du four”. Ce qui n’est nullement autre chose que la salade d’aubergine que l’on retrouve dans tout le Maghreb, appelé chlata badendgel ou salade zaalouk

Maintenant on en vient à notre Moussaka à la Grecque.

Vous ne vous êtes pas encore endormie ? 

La moussaka fut remise à l’honneur au début du XXème siècle par un écrivain et cuisinier Grec Nicolas ou  Nikolaos Tselementes, un personnage influent dans le domaine culinaire Grec, qui fut très influencé par la cuisine Française et fut le moderniste de la cuisine Grecque, c’est grâce à lui que l’on doit la moussaka à la sauce béchamel, car il fit connaître la sauce béchamel aux cuisiniers et ménagères en Grèce, et écrivit plusieurs livres, dont le livre complet de recettes grecques.

Dans son 1 er livre “Cooking and Patisserie guide” que vous pourrez lire comme je l’ai fait sur le site gallica.fr,  le chef Nicholas Tselementes exigeât de franciser la cuisine Grecque de peur que celle-ci ne devienne trop “orientale” à cause de la proximité de la Turquie (au détriment des recettes ancestrales, ce qui lui valut les foudres de plusieurs de ses confrères, qui lui reprochait la perte de ses racines).

Il ajouta la sauce béchamel à pratiquement toutes ses préparations, ce guide retira l’huile d’olive, l’ail, et les herbes aromatiques qui composait la cuisine traditionnelle grecque, et les remplaçât par le beurre, la crème, l’adjonction de la farine et tout ce qui pouvait avoir une connotation se référant à la cuisine Française, La fameuse moussaka d’aubergine qui à l’origine n’était faite que d’aubergines, de viande hachée (moitié boeuf et moitié de viande d’agneau), d’oignons, et de fromage kefalotyri râpé  (un fromage à pâte dure fait avec du lait de chèvre et de lait de brebis), devint la moussaka à la tomate et à la béchamel, d’autres plats comme composée que composé de pâtes, de viande hachée, le tout étant nappé de sauce béchamel.

Il remit aussi à l’honneur d’ autres plats comme le pastichio ou pastítsio, un gratin composé de pâtes de viande hachée et de béchamel et cuit au four, ou  avgolemono (une soupe crémeuse  préparée avec un bouillon de poulet ou de viande, dans lequel on faisait cuire du riz ou du vermicelle, ou du tapioca, puis venait un ajout de mélange oeuf et de citron) recette que l’on attribue aux juifs espagnols, mais qui est bien plus ancienne elle aussi et je reviendrais là dessus et sur son histoire, car elle est l’ancêtre de notre shorba beida.  

Bon revenons à notre moussaka, je ne voulais pas encore écrire un roman, trop tard c’est fait je n’arrivais plus à m’arrêter, une vraie pipelette,  que j’ai préparé comme ma maman me l’a apprise, et la recette c’est par ici.

 

Ingrédients pour  une moussaka pour 8 personnes (un beau plat à gratin)

  • 2 kg d’aubergines
  • 1 kg de viande hachée de boeuf ou ( moitié viande hachée de boeuf, moitié agneau)
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 oignons
  • 5 belles tomates bien mûres
  • 500 gr de sauce béchamel pour la recette cliquez ici
  • 2 cuillères à soupe de gros sel
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • Poivre en quantité suffisante
  • 200 gr de fromage râpé
  • 4 branches de thym

 

ajouter la viande hachée et la tomate pour la moussaka

Méthode de préparation

  1. Bien laver les aubergines et retirer le pédoncule, couper les extrémités
  2. Mettre un papier absorbant (ou papier sopalin) sur une grande plaque
  3. Couper les aubergines en tranches d’1 cm et les placer sur la plaque
  4. Saupoudrez de gros sel (mieux que le sel fin car celui-ci va absorber le liquide de l’aubergine et rentrer ensuite dedans, ça vous donnera des aubergines trop salées, alors que le gros sel va absorber et il vous suffira juste de retirer l’excédent avec une cuillère ou le plat d’un couteau)
  5. Laisser dégorger les aubergines
  6. Dans une sauteuse ou une grande poêle, chauffer l’huile et ajouter les oignons émincés
  7. Faire suer les oignons qui doivent devenir translucides
  8. Ajouter la viande hachée et le thym en branche et faire revenir le tout
  9. Ajouter les tomates coupées en morceaux et épépinées
  10. Bien remuer le tout
  11. Mouiller avec un peu d’eau
  12. Ajouter la cuillère à café de sel (pas plus car il y a la sauce béchamel qui est salée), et le poivre
  13. Faire mijoter à feu très doux pendant 20 mn
  14. Pendant ce temps préparer la sauce béchamel à laquelle vous ajouterez le fromage râpé (sauce mornay) et réserver
  15. Dans une autre poêle, mettre de l’huile d’olive à chauffer
  16. Faire dorer les aubergines débarrassées du gros sel
  17. Bien les égoutter sur du papier absorbant
  18. Préchauffer le four à 200°C
  19. Disposer les aubergines dans le fond d’un plat allant au four, ou plat à gratin
  20. Mettre un peu de fromage râpé
  21. Recouvrir les aubergines avec une partie  la viande hachée
  22. Alterner les couches aubergines/viande hachée jusqu’à 1 cm du bord du plat
  23. Couvrir avec la sauce béchamel et ajouter du fromage râpé dessus
  24. Mettre à gratiner au four pendant 40 minutes environ

 

Merci pour votre patience et de m’avoir lue.

 

 

Summary
recipe image
Recipe Name
Recette Inratable de la moussaka facile et son histoire
Author Name
Published On
Preparation Time
Cook Time
Total Time
Average Rating
21star1stargraygraygray Based on 6 Review(s)
Print Friendly, PDF & Email


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


error: Content is protected !!